dimanche 25 juin 2017

Réalisation de l'établi Partie 2: L'assemblage

Et voilà, le grand jour et passé, la majorité des cartons son déballé, je vais enfin voir si je ne me suis pas trop trompé en lors de la phase de préparation.

Première étape, assemblage du pied:
j'assemble d'abord les grands cotés.

En plus du boulon, je rajoute de la colle à bois. (Bon on voit qu'il reste quelques cartons)
Ensuite les traverses.

Sur la photo, il en manque une que j'ai posé en dernier.

Jusque là, aucune difficulté. tous s'assemble sans soucis.


Deuxième étape, le plateau et la mise en place:
Le plateau faisant un certain poids, je préfère juste le poser sur des tenons. Du coup avant de mettre le pied à ça place, je pose le plateau dessus, et repère la place de chaque mortaise

Ensuite j'ai juste eu à la percer avec la mèche de 20

Je peux enfin mettre le pied à ça future place:

je rajoute 4 chevilles molly pour l'immobiliser le long du mur. 4 me semble largement suffisant car il n'y aura que peut voir pas d'efforts. A ce stade, j'aurais dû retirer la sangle depuis longtemps... et pour la sortir j'ai dû desserrer les 4 chevilles...
Enfin je pose le plateau.


Visiblement rien ne bouge, Il est parfaitement stable. j'ai essayé en fixant aux serres joints une planche que je devais raboter, et je n'ai constaté aucun mouvement parasite.


Troisième étape, le panneau arrière:
L'objectif est de fixer une crédence en bois derrière. Pour rester dans le thème, je la fais en bois de palette.

Je commence par fixer 4 lattes d'un mètre vertical sur le placo. Ces 4 lattes sont de la même épaisseur.

une

2,3,4

puis je commence à installer les lattes horizontales

Pour éviter les erreurs de coupe, je positionne la deuxième latte pour repérer ou je dois couper

Ensuite, grâce à ce mini-gabarit, je découpe à la scie circulaire

Ce gabarit a juste une forme de 'T'. J’aligne l'extrémité de la partie parallèle avec ma marque, et pour la découpe, j'ai juste à appuyer la semelle de la scie circulaire sur la partie perpendiculaire. De cette façon, ma coupe est toujours perpendiculaire, et je ne perds pas de temps en traçage.

Et ensuite je continue à monter.

Cette rangée est vissée car beaucoup plus épaisse, une étagère va être encastrée à ce niveau, du coup au lieu d'utiliser des lattes de palette, j'utilise à cet étage des sabots de palettes (4 cm d’épaisseur)
j'ai également prévu la place des prises.
je laisse un léger jour (2 cm) puis je continue avec des lattes de palettes classiques

Il ne reste plus qu'à insérer l'étager, et à lui mettre une petite élingue.

Voilà.
Cela fait maintenant quelques semaines qu'il est fini, et c'est un plaisir. Depuis les rangements des outils sont apparus, ainsi que la lumière.
Je n'étais pas serein au début du projet, tous préparer sans pouvoir essayer, c'est un peu frustrant. mais tous ces bien passé.